sommaire


Si ma maison brûlait,
qu’est-ce que j’emporterais ?

par Evelyne Chevillat

Souvent je me suis posé cette question, lue dans un livre d’entretiens entre Jean-Yves Leloup et Edmond Blattchen. Bien sûr, au fur et à mesure des années les réponses ont changé, mais la question est toujours restée là, tapie en moi-même.
L’incendie, pour moi, a eu lieu cet été avec notre départ de Terre du Ciel que nous avions fondé il y a vingt-cinq ans – l’histoire en elle-même est complexe et n’a pas sa place ici. Au milieu de ces flammes qui m’atteignaient en plein cœur, j’ai su que ce que je devais emporter c’était la revue...