sommaire


L’épreuve, un appel à mieux aimer et à mieux s’aimer

Toute épreuve, toute souffrance qui aboutit à une cassure profonde ressemble à une initiation. Elle invite ceux qui les traversent à vivre leur vie de façon différente, à se renouveler, à se transformer, à naître à eux-mêmes pour retrouver le sens profond de leur incarnation. « Grâce à elle, nous perçons le voile et avons le courage de traverser la nuit noire qui nous a empêchés jusqu’ici de vivre la pleine réalisation de notre être », souligne Marie-Lise Labonté, psychologue, formatrice et auteur de nombreux ouvrages.

Les épreuves nous ramènent à l’essentiel. Mais rares sont les personnes qui descendent suffisamment profondément en elles-mêmes pour faire ce travail de retour à l’essentiel. Notre société, les règles familiales et sociétales s’évertuent à pousser les personnes qui ont traversé une épreuve à trouver vite un sens à celle-ci, car ces bouleversements sont menaçants pour la société. Je donne en ce moment une série de conférences sur le sens de l’épreuve. J’observe que bon nombre des participants vivent dans la souffrance sans avoir été capables de descendre au plus profond de celle-ci pour prendre conscience de ce qu’elle signifie au niveau de l’être et d’un point de vue spirituel. Cela se joue au niveau de l’âme.