sommaire


Du développement personnel à la chevalerie initiatique
par Dominique Thommen

L’offre de stages et d’outils de développement est de plus en plus conséquente et diversifiée. De nouvelles méthodes voient régulièrement le jour et il n’est pas aisé de s’orienter dans ce labyrinthe. On a dès lors tendance à élaborer sa propre recette, en piochant dans l’hypermarché du « mieux-être », mélangeant sans discernement des pratiques issues de la psychologie, des thérapies, des religions et des dernières découvertes scientifiques. On multiplie les expériences « pour l’expérience », sans les intégrer. On avance sur une voie, on hésite, on recule devant la difficulté. Et finalement on ne choisit dans le menu que ce qui nous convient et ne nous bouscule pas trop, façonnant sa voie spirituelle on demand et low cost. On croit ainsi devenir son propre maître – son pseudo « maître intérieur » – s’illusionnant sur sa capacité à cheminer seul sur la voie spirituelle, dans une sensation de toute-puissance. Or il est essentiel d’avoir un référent qui puisse évaluer les expériences vécues et valider les progrès sur le chemin, sous peine de se raconter des histoires et de se prendre au sérieux. L’humour et l’autodérision3 tiennent ainsi une place importante sur le chemin de l’évolution spirituelle.

Licencié en communication, Dominique Thommen a travaillé dans le domaine de l’organisation d’événements avant de créer l’association TETRA en Belgique. Il suit la voie initiatique de l’Académie Aurore depuis 2009. Il vit dans le petit « village d’alternatives » d’Eourres (05), y cultivant son jardin et son âme.