sommaire


Une mutation silencieuse

Thierry Vissac

Après avoir accompagné des chercheurs spirituels de tous bords pendant de nombreuses années,Thierry Vissac se consacre aujourd’hui à l’exploration de notre nature profonde pour répondre à la mutation humaine en cours.
Il a publié Sur deux jambes. Émergence de l’âme et conscience de la faille, aux éditions LPV.

 

Quel fut le déclencheur de la mutation actuelle ? C’est difficile à dire, mais la mutation est en marche et tout indique qu’elle ne survient pas par hasard dans notre civilisation. Nos comportements doivent radicalement changer, ne serait-ce que pour la survie de notre espèce et sa capacité à manifester et incarner les valeurs qui nous échappent encore trop souvent.

L’amour ne peut tout simplement s’exprimer qu’en l’absence de quête de profit personnel. Notre société structurée à partir de ce dernier instinct primitif ne pourra céder la place qu’avec cette mutation. De la même façon, les dommages infligés à notre planète sont en lien direct avec nos limitations actuelles. Certaines choses ne « percutent » pas encore en l’humain, malgré sa bonne volonté occasionnelle.
La violence de nos « manifestations » actuelles et leurs alibis appartiennent à l’univers de l’Homo sapiens. Certains préfèrent continuer de croire qu’un combat bien mené nous fera « prendre le dessus » (et donc devenir ce que nous dénoncions), plutôt que de travailler sur soi afin d’incarner des valeurs qui, seules, nous délivreront des agissements primitifs. Autrement dit, les problèmes sociaux ne sont pas issus d’une caste de dirigeants corrompus, malveillants ou incompétents mais d’un fonctionnement humain partagé qui se perpétue depuis toujours en position de pouvoir. En l’état actuel de notre cerveau, même un humain désireux de s’élever au-dessus de la possibilité de corruption court tous les risques de tomber dans le piège. La mutation n’est pas accomplie !

Pour participer à cette révolution génétique et spirituelle, nous devons envisager un travail sur soi afin d’accompagner cette mutation dont la finalité est de produire, jusque dans l’incarnation, de nouveaux circuits d’apprentissage permettant de manifester l’amour, la compassion, l’écoute, le respect et de mettre fin ainsi aux comportements de prédateurs organisés et égocentriques...