sommaire


Auroville,laboratoire du futur
Michèle Decoust
Très jeune, Michèle Decoust s’est dit qu’elle « suivrait sa voix intérieure » et que « personne ne l’empêcherait d’aller où elle doit aller ». Journaliste, écrivain et réalisatrice, elle s’est prise de passion pour Auroville il y a plus de vingt ans.
Elle y a fréquemment séjourné et a tourné plusieurs documentaires sur cette ville qui se veut être « un pont entre le passé et l’avenir », un « lieu de recherches matérielles et spirituelles pour donner un corps vivant à une Unité humaine concrète ». Créée en 1968, Auroville est aujourd’hui un véritable laboratoire d'innovations dans de nombreux domaines (écologie, économie, sciences, éducation, santé), dont elle exporte certains des savoir-faire dans le monde.