Thich Nhat Hanh
11 octobre 1926 - 22 janvier 2022

Départ
Lorsqu’il a senti les prémices du printemps
et perçu les bourgeons de l’aube nouvelle,
mon Maître a vidé les poches de sa robe.

Il a déposé sur le seuil ses chausses de pluie
et embrassé une dernière fois du regard
le champ infini de ses nombreux épis
marqués à jamais par la trace de son amour.

Puis, guidé par les mains aimantes d’Avalokita
jusqu’à l’orée du vide et du miroir,
il a plongé comme un enfant confiant
dans le grand arc-en-ciel du silence
jusqu’à l’océan de lumière de la Terre pure.