sommaire


Le maître spirituel dans la mystique musulmane
par Mounir Hafez

D’origine égyptienne, Mounir Hafez (1911-1998) fut une grande figure du soufisme et de la mystique musulmane en France, où il s’établit définitivement à partir de 1952. Après des études de philosophie et des études scientifiques, il suivra les cours de Louis Massignon au Collège de France et plus tard ceux d’Henry Corbin à l’École pratique des hautes études, et soutient une thèse sur la mystique musulmane. S’il enseigne lui-même un temps sur l’islam à l’EPHE et à la Sorbonne, Mounir Hafez publie des essais poétiques, collabore à plusieurs revues consacrées aux sciences traditionnelles, fréquente philosophes, ésotéristes, poètes et artistes, ainsi que des scientifiques, et donne de nombreuses conférences. Il établit de multiples liens à la fois intellectuels et géographiques.