sommaire


Et si la relation à un maître spirituel n’était pas celle que l’on imaginait ?
Entretien avec Robert Eymeri

Psychologue clinicien de formation, Robert Eymeri fut le disciple de Jean Klein pendant une dizaine d’années, puis de Luis Ansa, «nagual», maître des chamanes, mais initié aussi à de multiples traditions, et qui se voulait lui-même hors de toute tradition, jusqu’à sa mort en 2011, soit pendant une vingtaine d’années. Celui-ci est le fondateur de la Voie du sentir, un art de vivre au quotidien, que Robert Eymeri, inspiré par la présence de son maitre, a entrepris de transmettre de nos jours, en phase avec les désirs et les besoins de notre époque. Robert Eymeri évoque ici sa relation avec celui qui ne se présentait pas comme un maître mais comme un ami sur le chemin.