sommaire


Le piano des sables
film de Arnaud Petitet
52 '
est inséré dans la revue


Le piano des sables est un documentaire touchant. Je garde en mémoire les sourires des hommes et des femmes, la démarche d’aller partager la musique avec les autres et de jouer dans le désert, le piano posé sur une falaise avec la mer en contrebas, les notes de piano qui se succèdent calmement dans le désert du Sahara, les sonorités, les instruments qui changent selon les pays, entre le Maroc, la Mauritanie et le Sénégal. J’ai été touchée par la beauté, l’authenticité et la simplicité avec laquelle les images retracent cette aventure humaine comme engagement concret auprès de ses pairs.
Sur l'île de la Réunion, je suis sélectionnée sur le tremplin « 9 semaines et un jour » parmi les finalistes. Ce concours permet au gagnant d’aller jouer sur la scène dédiée à l’Outre Mer aux Francofolies de la Rochelle. Des portraits filmés en trois séquences sont réalisés pour chaque candidat. C'est dans ce cadre que je rencontre le réalisateur Arnaud Petitet. On échange sur nos parcours et je découvre le film Le piano des sables.
Hélène Esparon
auteur-compositeur-interprète.