sommaire


Quand je serai grand, je veux être heureux
portrait de Logan Laplante - 15 ans
par Éric Tariant


Logan Laplante a été retiré du système éducatif à l’âge de neuf ans. Ses parents, qui vivent aux États-Unis, ont décidé de le scolariser à domicile. L’occasion pour lui de forger son propre programme éducatif, en privilégiant l’art du bonheur.

« Quand je serai grand, je veux être heureux comme je le suis aujourd’hui. Pourquoi l’école n’aurait-elle pas pour but l’apprentissage de l’art du bonheur et de l’art de se maintenir en bonne santé ? », suggère t-il. Logan Laplante a eu la chance de pouvoir créer son propre cursus éducatif, qu’il a baptisé Hackschooling. « Tout peut être hacké, même l’éducation. Je profite des opportunités que m’offrent mon entourage, mon réseau d’amis et ma famille. Je n’ai pas peur de chercher des raccourcis ou des hacks pour obtenir un résultat meilleur et plus rapide. Le hackschooling est un état d’esprit, pas un système, il peut être utilisé par n’importe qui, même par les écoles traditionnelles. »