INSTITUT SUPÉRIEUR DES SAGESSES DU MONDE


coordonnées


Nous écrire

Institut Supérieur des Sagesses du Monde

 
France

http://www.barbier-rd.nom.fr/issm


L’Institut Supérieur des Sagesses du Monde (ISSM), créé à l’initiative de René Barbier,
professeur émérite de l’Université Paris VIII en sciences de l’éducation, est l’une des premières réalisations de mise à la disposition des internautes francophones de la planète, d’études, de réflexions et de recherches concernant essentiellement les approches qualitatives et expérientielles des sagesses de l’humanité en liaison avec les sciences de l’homme et de la société. Plus encore, cet Institut voudrait être un jalon d’une ouverture vers l’inter et la transdisciplinarité. Il souhaite être, non seulement intéressé par les sciences humaines et sociales, mais également par les regards plus philosophiques, poétiques et spirituels issus de toutes les cultures du monde.

L’ISSM organise également des « soirées » conviviales, autour d’un thème et d’un écrivain.
Le Conseil scientifique de l’Institut est international, interdisciplinaire et enraciné dans la grande diversité spirituelle et philosophique de l’humanité. Parmi ses membres, il y a notamment Jacques Ardoino (Professeur émérite, Université Paris VIII), Ruben Bag (Université Pédagogique Nationale du Mexique), Pierre Dominicé (Professeur émérite, Université de Genève), Pascal Galvani (Université du Québec à Rimouski), Gaston Pineau (Professeur émérite, Université F. Rabelais de Tours), Bernard Besret (Docteur en théologie, écrivain, spécialiste du taoïsme), Georges Bertin (Directeur de recherches, ancien Directeur de l’IFORIS, Angers, docteur en Sciences de l’éducation), Zeno Bianu (poète et écrivain, traducteur de textes spirituels orientaux), Dominique Cottereau (docteur en Sciences de l’éducation), Eric Julien (anthropologue, spécialiste de la culture des indiens Kogi), Jean Lecanu, (Psychothérapeute jungien,), Marc de Smedt (codirecteur de la collection « Spiritualités vivantes » chez Albin Michel).
Barbier René

 

Nouvelle recherche