INSTITUT EUROPÉEN DE QI GONG


UNIVERSITÉ LIBRE DU QI

coordonnées


Nous écrire

IEQG
Chemin de Chave
13840 Rognes
France
Téléphone
04 42 50 28 14
Fax
04 42 50 12 89
http://www.ieqg.com


L’Institut Européen de Qi Gong a été fondé par le docteur Yves Réquéna, qui possède une solide formation dans le domaine des médecines complémentaires.
Docteur en médecine, il est titulaire du diplôme universitaire d’acupuncture. Il mène également des recherches en phytothérapie et Qi Gong. Il enseigne l’acupuncture à la faculté de médecine de Marseille et oriente ses recherches sur la notion de terrains en acupuncture, de constitutions et de tempéraments, s’attachant à démontrer le lien entre le caractère, les émotions avec les énergies des méridiens et les maladies. Yves Réquéna va contribuer, avec d’autres médecins, à la reconnaissance officielle de l’acupuncture, en particulier avec la mise en place du diplôme inter-universitaire d’acupuncture. C’est en 1983 que lors d’un congrès, il découvre le Qi Gong, cette gymnastique chinoise utilisée par les médecins au côté de l’acupuncture.
Il n’a de cesse, depuis, de pratiquer et d’étudier le Qi Gong (il recueillera les enseignements de nombreux maîtres chinois de Qi Gong au cours de voyages successifs en Chine et aux USA). Il fonde, en 1989, avec Nicole Lenzini, la première école de Qi Gong d’Europe, l’Institut Européen de Qi Gong, afin de promouvoir cet art médical qui se situe à l’interface entre science, art et spiritualité. En 2005, au sein de l’Institut, il constitue l’Université Libre du Qi comme espace de formation (par le biais de séminaires de fin de semaine et de stages d’été).

Yves Réquéna présente ainsi la dimension spirituelle du Qi Gong : « Le Qi Gong est un art millénaire chinois dont l’origine se perd dans la nuit des temps. Il consiste en mouvements lents, synchronisés à la respiration et à la concentration. Dans l’Empire du Milieu il s’est traditionnellement associé aux arts martiaux, Kung Fu de Shao Lin, Tai Ji Quan, pour augmenter les performances spectaculaires. Le Qi Gong fait également partie intégrante de la médecine traditionnelle chinoise. Il est enseigné aux malades pour améliorer leur capacité à surmonter la maladie et recouvrer la santé. Il n’est pas concevable en Chine d’être un grand expert d’acupuncture ou un excellent masseur sans pratiquer soi-même le Qi Gong. Traditionnellement encore, le Qi Gong est pratiqué dans l’entraînement spirituel des moines taoïstes aux côtés de la méditation. »

 

Nouvelle recherche