FRATERNITÉ SAINT-PAUL


coordonnées


Nous écrire

Fraternité Saint-Paul
Cité St-Paul - Bât. B1 - Appt 28 40 traverse de La Palud
13013 Marseille
France
Téléphone
04 91 66 26 06


Cette petite communauté de prière et de travail est née en mai 1997 dans les quartiers Nord de Marseille.
Son fondateur, Henry Quinson, raconte, dans son livre autobiographique, Moine des cités, De Wall Street aux Quartiers Nord de Marseille (Nouvelle Cité), les circonstances de la création de la Fraternité Saint-Paul. Le projet est de constituer une « Fraternité au cœur de la cité », ici les HLM des quartiers populaires de la métropole Marseille.
La référence à saint Paul est importante. « Saint Paul a voulu réconcilier dans le Christ un monde divisé entre juifs et païens, entre grecs et barbares, entre esclaves et hommes libres, entre riches et pauvres. De même, nos cités du troisième millénaire nous invitent à la rencontre entre le Nord et le Sud, entre nantis et exclus, entre chrétiens et musulmans, tous frères dans le Christ.

Une présence chrétienne en cité HLM, c’est la bonne nouvelle du voisinage évangélique : Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés !” » (Jn 15, 12). Les membres de cette communauté d’inspiration monastique fonde sa présence sur sept piliers : célibat évangélique, prière quotidienne, logement en cité HLM, travail à temps partiel, accueil des voisins, entraide et rencontre, communion à l’Église locale.

Le « voisinage évangélique » de la Fraternité Saint Paul est vécu à travers trois « cercles concentriques ».
Le premier cercle concerne les membres de la Communauté, qui habite en HLM et qui « sont toujours là pour accueillir les voisins ».
Le deuxième cercle est celui de l’« appartement des amis de la Fraternité », qui héberge des jeunes en recherche de vocation ou intéressés par une expérience de vie en cité.
Enfin, le troisième cercle est composé des « accompagnateurs de la Fraternité », « personnes extérieures au quartier (lycéens, étudiants, adultes) et qui participent à l’accompagnement scolaire des jeunes de la cité.
C’est un engagement sur un an, pour une heure par semaine (lundi, mardi ou jeudi) ». Cette expérience est l’une des expressions de ce que certains nomment le « nouveau monachisme », qui est apparu en juin 2004 aux États-Unis, à travers la réunion de plusieurs communautés. La fraternité Saint-Paul se réclame de cette nouvelle démarche monastique au cœur de la ville.

 

Nouvelle recherche