FESTIVAL DE MUSIQUE SACRÉE DE PERPIGNAN


coordonnées


Nous écrire

Festival de Musique Sacrée de Perpignan
45 rue Rabelais
66000 Perpignan
France
Téléphone
04 68 62 38 62
Mobile
04 68 62 38 67
http://www.mairie-perpignan.fr/culture/festival-musique-sacree


C’est en 1987 que le Festival de Musique Sacrée de Perpignan est né, s’inscrivant « dans une tradition artistique et spirituelle,
celle de la semaine sainte en Roussillon et de ses traditions toujours vives durant la période pascale ». Son succès est tel qu’en 2004 « le festival a été placé sous le haut patronage de l’UNESCO reconnu comme l’un des événements majeurs ayant contribué, d’une façon remarquable, au dialogue des civilisations ». Ce Festival entend célébrer le sacré dans la musique. « Non pas la musique sacrée, dans le seul sens liturgique, mais les musiques au sens large de toutes les spiritualités. »

En vingt ans le Festival a accueilli des artistes de renommée internationale : Sœur Marie Keyrouz, A. Filetta, l’Orchestre des Solistes de Lyon et Bernard Têtu, Tekameli, Jordi Savall et la Capella Reial de Catalunya, Faiz Ali Faiz, Mora Vocis, l’ensemble Al Kindi, L’ensemble Les Eléments, Duquende et Miguel Poveda, Les Tallis Scholars, José Van Dam, Jean-Claude Pennetier, Yuri Bashmet et les solistes de Moscou, le Chœur Oldarra, le Concert Spirituel et Hervé Niquet, Marc Minkowski, Christoph Spering et le Das Neue Orchester et le Chorus Musicus Köln, Sheikh Amad Al-Tûni, James Bowman, Gérard Lesne et Il Seminario Musical, l’Ensemble William Byrd, La Grande Ecurie & la Chambre du Roy et Jean-Claude Malgoire, Philippe Herreweghe, A Sei Voci, la Petite Bande, La Colombina…

Voulant être un « relais du message d’une nécessité, d’une culture de paix et d’une mondialisation plurielle respectueuse de valeurs éthiques et spirituelles », le Festival de Musique Sacrée de Perpignan a signé, en 2003, la Charte des Musiques Sacrées du Monde aux côtés des Festivals de Fès et de Dijon. Il a participé, le 3 juin 2007, à Fès (Maroc), et cela à l’occasion du Festival des Musiques Sacrées du Monde, à la réunion de constitution du Réseau International des festivals « Worldwide sacred music ». Les directeurs de neuf festivals étaient présents (Florence, Brighton, Czestochova, Dijon, etc.).

Le réseau « aura un siège social tournant tous les deux ans, pour inaugurer son activité il a choisi d’installer son siège à Perpignan, et la première Présidence de l’association a été confiée à l’Adjoint au maire de la ville de Perpignan, délégué aux relations Internationales ».

 

Nouvelle recherche