ALBIN MICHEL - SPIRITUALITÉS VIVANTES


coordonnées


Albin Michel
Spiritualités vivantes 22 rue Huyghens
75014 Paris
France
Téléphone
01 42 79 10 00
Téléphone
01 43 27 21 58
http://www.albin-michel.fr


C’est en 1946 que l’orientaliste Jean Herbert lance chez Albin Michel la collection « Spiritualités vivantes ».
Le projet, tout d’abord, est d’offrir au public un accès direct à l’enseignement oral des grands maîtres vivants de l’Inde : Râmana Maharshi, Swâmi Râmdas, Mâ Ananda Moyî ou Shrî Aurobindo, dont Jean Herbert se sent très proche, et bien sûr le Mahatma Gandhi, dont il publie les lettres de prison.
L’intérêt pour l’épopée de l’Inde indépendante, et l’introduction du yoga en Europe font le succès de ces livres souvent retranscrits de l’oral et traduits par Herbert lui-même, qui se consacre à cette mission comme à un « yoga de la machine à écrire ».

Dans un deuxième temps, la collection s’ouvre au soufisme et au bouddhisme (notamment avec les Essais sur le bouddhisme zen de D.T. Suzuki). Dans les années 80, après la mort de Jean Herbert, Marc de Smedt développe largement la collection Spiritualités vivantes en privilégiant la série de poche. Ayant été personnellement disciple du maître japonais Taïsen Deshimaru, il explore avec succès le champ du bouddhisme zen (notamment avec plusieurs livres de son maître) ou tibétain – il est l’un des tout premiers à publier en France les enseignements du Dalaï Lama.

Auteur lui-même (Éloge du silence), il ouvre aussi un champ chrétien, avec l’aide notamment de Marie-Madeleine Davy, et il « découvre » un jeune auteur d’avenir, le moine Jean-Yves Leloup. A partir du début des années 90, Jean Mouttapa réunit les composantes orientaliste, juive et chrétienne du catalogue d’Albin Michel pour constituer un véritable département éditorial. Il introduit la dimension du dialogue interreligieux dans lequel il est personnellement engagé (Religions en dialogue), ainsi que le débat théologique et ecclésial qui secoue le monde catholique (Eugen Drewermann, Mgr Gaillot...).
Il élargit le champ éditorial aux documents, notamment humanitaires (Xavier Emmanuelli, Père Pedro, Emile Shoufani, etc) et aux beaux livres sur les calligraphies traditionnelles, ainsi qu’aux témoignages sur le parcours spirituel d’artistes (Fabienne Verdier), ou d’écrivains (François Cheng, Jean-Claude Guillebaud...). Le domaine chrétien s’étend aux auteurs les plus en vue : Marie Balmary, Lytta Basset, Maurice Bellet, Sylvie Germain, Anselm Grün, Gabriel Ringlet, Stan Rougier…

Le département Spiritualités possède aussi une dimension proche des sciences humaines, à travers des ouvrages collectifs de type encyclopédique et deux collections spécifiques : « L’Islam des Lumières », co-dirigée avec le jeune chercheur Rachid Benzine, et « Planète Inde », co-dirigée par le professeur en Sorbonne Ysé Tardan-Masquelier.

 

Nouvelle recherche