Vous êtes ici : Accueil  - Actualités

RENCONTRES POUR DIALOGUER ET ÉCHANGER AUTOUR DE LA MYSTIQUE

05 juin 2016

Sylvie Germain, écrivain, docteur en philosophie et le Père Denis Trinez se sont rencontrés et ont parlé de mystique.
La mystique est une expérience de relation au divin à la fois personnelle, sans intermédiaire, transformatrice, illuminative et unitive.
Les expériences mystiques recèlent un enseignement et une sagesse qui ont considérablement influencé l'histoire de l'humanité. Communes aux différentes traditions religieuses, elles se révèlent être un facteur d'unité et de pacification.

Ils sont alors décidé de créer l’association « Déambulations mystiques » afin de favoriser la découverte et l’approfondissement de l’univers mystique dans les différentes traditions spirituelles, ils ont réuni autour d'eux des représentants des différents cultes (catholique, protestant, orthodoxe, juïf et musulman) ainsi que de laïcs.

La vocation de Déambulations mystiques
• Favoriser la découverte de l’univers mystique dans les différentes traditions spirituelles
Faire connaître les richesses des différents courants mystiques
Créer un espace de dialogue entre les cultures et les religions dans un esprit à la fois transculturel et interreligieux
Organiser des manifestations pour approfondir la connaissance de l’univers mystique
Créer des liens avec tous ceux qui, malgré leurs différences, sont en quête de spirituel

                                                                              « L’esprit souffle où il veut » Jean 3,8


Les projets de Déambulations Mystiques
Concerts pour s’unir dans la musique
Expositions pour découvrir les formes de représentation de la mystique  et conférences pour approfondir le sujet de la mystique
Rencontres pour dialoguer et échanger autour de la mystique
Manifestation Déambulations mystiques tous les deux ans
Créer des partenariats avec organismes, associations et instituts culturels et religieux
Initier un dialogue avec les jeunes collégiens et les lycéens



Le mot de la Présidente

La mystique a souvent été accusée, du moins soupçonnée, d’hérésie.

C’est à tort, car foncièrement elle ne l’est pas : le mot hérésie provient du grec hairesis, qui renvoie à l’idée de « faire un choix », au détriment, donc, d’autres options possibles. Or le propre de la mystique est de ne vouloir s’enfermer dans rien, de refuser tout frein, toute entrave dans son élan vers Dieu en s’échappant des définitions et des dogmes qui assignent des limites à son mystère, sans pour autant rejeter la tradition religieuse dans laquelle elle s’inscrit, et dont elle se nourrit.

Elle vise une connaissance expérimentale et illuminative du divin, qui est de l’ordre de l’amour. C’est en ce sens qu’elle s’articule à la liberté – pleinement, et doublement : La mystique permet un affranchissement intérieur de la personne qui s’ouvre à ce souffle spirituel, et une dilatation de ses facultés intellectuelles et sensitives, et elle « libère Dieu » de toutes nos prétentions de le caractériser, fût-ce même de le nommer, et plus encore de nos velléités de nous l’approprier. Elle donne ainsi à l’homme accès à sa propre immensité enfouie au cœur de sa finitude, et rend à Dieu l’infinité de son mystère.

                                                                                          Sylvie Germain


Pour aller plus loin :

Le site de l'association : www.deambulationsmystiques.com/




Autres actualités

Pérégrination au Maroc
avec Eric Geoffroy

Yoga de guérison tibétain
avec Julie Breukel Michel

Cinéma  L'Autre Connexion
Une école dans la nature sauvage

un film de Cécile Faulhaber

Danse et Art Martial
avec Isabelle Abelé-Dubouloz